Home Blog WW News ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE
ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE PDF Imprimer

Avant le 7 mars 2016 pour tous les salariés embauchés avant le 7 mars 2014  : 

L'entretien professionnel est destiné à étudier les perspectives d’évolution professionnelle des salariés, notamment en matière de qualifications et d’emploi. Il permet d’identifier les actions de formation, qualifiantes ou non, à mobiliser dans le cadre du parcours professionnel. Mettant en perspective l’évolution des métiers et des compétences à travers l’entreprise, il permet de construire un plan de formation pluriannuel et de le faire évoluer. Un outil indispensable de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences donc !

Attention, un bilan de ces entretiens devra ensuite être effectué tous les 6 ans.

Quelques détails supplémentaires :

  • Pour tous les salariés embauchés à compter du 7 mars 2014, il doit avoir lieu au moins tous les 2 ans (à date d'embauche + 2 ans au maximum) et le salarié doit être informé qu'il aura lieu dès son embauche. Idéal : une mention explicite dans le contrat de travail.
  • Peut-on le fusionner avec l'entretien annuel d'évaluation ? Non, pas de fusion, mais il est possible de l'accoler à l'évaluation annuelle tout en préservant le contexte des 2 entretiens. Le document utilisé pour relater les 2 entretiens doit donc être explicite vis-à-vis de l'entretien professionnel.
  • Existe-t-il un contenu légal obligatoire pour l'entretien professionnel ? Non, pas dans la loi, mais la branche (et donc la convention collective peut en avoir prévu un).
  • Son contenu : je vous suggère d'aborder a minima les sujets suivants au cours de l'entretien que vous introduirez par un rappel des missions du salarié.
    • évolutions prévisibles, à court ou moyen termes, dans le poste du salarié, dans le service ou l'entreprise (par exemple : introduction de nouvelles technologies, nouveaux produits, nouveaux marchés, évolution de l'organisation, ...
    • besoin de professionnalisation et développement des compétences dans le poste avec les échéances correspondantes
    • bilan des dernières actions réalisées (formation, certification, VAE, ...)
    • actions évoquées pour atteindre ces objectifs de professionnalisation et développement des compétences et délai pour ces actions : par besoin identifié et avec une priorisation, action de formation (interne / externe), tutorat, bilan de compétences, recours à un conseil en évolution professionnelle, etc.
  • Il faut bien entendu en garder une trace, ce qui signifie un document d'entretien professionnel signé par le manager et son collaborateur.
  • Quel est le risque pour les entreprises qui ne rempliront pas cette obligation ? La condamnation à verser des de dommages et intérêts en réparation du préjudice subi par leurs salariés (en rappelant qu'un préjudice doit toujours être démontré).